Projet d’Appui à la Conservation Durable de la Mangrove du Lac Ahémé dans les communes de Kpomassè et de Comè (ACoDMa)
Projet d’Appui à la Conservation Durable de la Mangrove du Lac Ahémé dans les communes de Kpomassè et de Comè (ACoDMa)
Les mangroves du site de RAMSAR 1017 comprennent la mangrove du lac Ahémé qui se présente sous forme d'îlots de forêts - savanes - prairies à cause des nombreuses coupes et de la morphologie du lac. Les mangroves des sites de Kpétou (commune de Comè) et de Couffonou (Commune de Kpomassè) sont fortement dégradés du fait des actions anthropiques (notamment des coupes pour la satisfaction des besoins en bois). Selon le rapport de la FAO en 2018, au niveau de Couffonou, le recul de la mangrove était en moyenne de 3% par an entre 1995 et 2005 avant de se stabiliser entre 2005 et 2015.

En dépit de la stabilisation du recul, elle reste fortement dégradée et est constituée de quelques bouquets de rhizophora observées ça et là au niveau du site. En ce qui concerne Kpétou, le recul de la mangrove était de 1,42% entre 1995 et 2005. Ce recul s’est accentué entre 2005 et 2015 et reste en moyenne de 7% l’an. Dans les deux villages, on note : la poussée démographique qui augmente les pressions anthropiques, l’utilisation des outils et systèmes prohibés de pêche, l’extension de cultures et établissements humains en exercice de droit privé, la surexploitation des ressources, l'ensablement et érosion, l'augmentation de la pression anthropique sur la mangrove (coupe des palétuviers et surpêche), la faible sensibilisation des populations et insuffisance de contrôle par les services des eaux et forêts et pêche. L’urgence de la gestion durable des mangroves dans un contexte de surexploitation et des changements climatiques, ajoutée à la nécessité de la responsabilisation effective des populations ont conduit à l’élaboration du présent projet « Projet d’Appui à la Conservation Durable de la Mangrove du Lac Ahémé dans les communes de Kpomassè et de Comè (ACoDMa)».

D’une durée de 24 mois, le projet ACoDMa vise à contribuer à la conservation durable des mangroves dans les communes de Kpomassè et de Comè. De manière spécifique, il vise à restaurer et protéger les zones dénudées des mangroves à Couffonou (Kpomassè) et Kpétou (Comè) et promouvoir des alternatives économiques et technologiques durables au niveau des deux sites. Pour un coût global de vingt-huit million six cent vingt-huit mille huit cent cinquante francs (28 628 850F) CFA, le projet est axé sur le renforcement des capacités, le transfert de compétences, les sensibilisations, le reboisement communautaire, la promotion des foyers améliorés et de l’agriculture durable.

 

Project Snapshot

Grantee:
Recherche et Initiatives pour le Développement Durable
Country:
Benin
Area Of Work:
Biodiversity
Grant Amount:
US$ 35,000.00
Co-Financing Cash:
US$ 24,731.00
Co-Financing in-Kind:
US$ 2,889.00
Project Number:
BEN/SGP/OP7/Y2/CORE/BD/21/07
Status:
Currently under execution

SGP Country office contact

Mme Evelyne Armelle GUIDIGBI
Phone:
+229 21313045
Email:

Address

Zone Residentielle-Lot No. 11
BP 506 Cotonou