Projet Gestion communautaire et intégrée du lamantin d’Afrique dans la commune de Grand-Popo
Projet Gestion communautaire et intégrée du lamantin d’Afrique dans la commune de Grand-Popo
Le Lamantin d’Afrique (Trichechus senegalensis), espèce vulnérable selon l’UICN, est présent sur les côtes et dans les zones humides intérieures entre la Mauritanie et l’Angola, et à l’intérieur des terres jusqu’au Mali, Niger et au Tchad (Diop, al.2014). Présente au Bénin, l’espèce n’a bénéficié que très peu d’attention en matière de suivi ou de conservation. Elle est très menacée en raison des pressions anthropiques dont, la chasse illicite, le braconnage, la perte de l’habitat. Cependant, certains témoignages des communautés indiquent que les actions de conservation réalisées au Bénin, ont favorisé leur multiplication. Mais, les sites de reproduction et la taille des populations restent inconnus dans la zone d’action du projet. Ces dernières années, plusieurs cas de massacres de lamantin ont été recensés. De plus, des conflits homme/animal sont nés du fait de la mauvaise perception de l’espèce par les populations locales. Les pêcheurs affirment que les lamantins détruisent leurs filets à la recherche de poissons ; une affirmation qui mérite d’être prouvée, dans la mesure où les lamantins d’Afrique sont des herbivores. Par ailleurs, certains travaux d’aménagement prévus dans la zone, pourraient annihiler les efforts de conservations entreprises par les organisations non gouvernementales.

Malgré son attrait touristique, les populations de Grand-Popo ne profitent pas encore de la valorisation touristique des lamantins d’Afrique ; bien que mieux valorisée, l’espèce est susceptible de contribuer à la diversification des sources de revenus pour les communautés riveraines de ses habitats. Ce projet vise à promouvoir la gestion durable des lamantins d’Afrique et les écosystèmes dont ils dépendent dans la commune de Grand-Popo. Il permettra également aux communautés riveraines, surtout les pêcheurs et les chasseurs de changer leur perception par rapport à l’espèce, et de mieux la valoriser à travers l’écotourisme. Il s’agira aussi d’œuvrer pour une forte implication des agents assermentés (Policiers, forestier et magistrat) dans la conservation des lamantins d’Afrique.
Aussi aider les communautés locales à mieux connaitre l’espèce afin de créer au moins un sanctuaire dans la commune de Grand-Popo pour sa conservation.

 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
Nature Tropicale ONG «Musée des Sciences Naturelles»
Country:
Benin
Area Of Work:
Biodiversity
Grant Amount:
US$ 35,000.00
Co-Financing Cash:
US$ 32,500.00
Co-Financing in-Kind:
US$ 7,500.00
Project Number:
BEN/SGP/OP7/Y2/CORE/BD/21/06
Status:
Currently under execution

SGP Country office contact

Mme Evelyne Armelle GUIDIGBI
Phone:
+229 21313045
Email:

Address

Zone Residentielle-Lot No. 11
BP 506 Cotonou