Projet de gestion durable des forêts sacrées de Sinatabé et Wianso dans la commune de Bembèrèkè
Projet de gestion durable des forêts sacrées de Sinatabé et Wianso dans la commune de Bembèrèkè
Le présent projet est initié pour contribuer à la gestion durable des forêts sacrées de Sinatabé et Wianso par les populations riveraines dans la commune de Bembèrèkè, tout en préservant les communautés du corona virus. Quatre moyens de gestion durable, de protection, de résilience et de visibilité sont envisagés : l’amélioration de l’auto conscience des communautés riveraines, la promotion des techniques de Gestion Durable des Terres, la promotion d’activités génératrices de revenu au profit des communautés autochtones des APACs et l’enregistrement de ces forêts sacrées dans le registre international des APACs. Sur chacun de ces trois axes d’intervention, il s’agit d’initier, de consolider ou de renforcer des mécanismes existants avec les comités de gestion des forêts cibles.
Les forêts sacrées, jadis zones contrôlées et durablement gérées en raison de leur caractère sacrée sont progressivement devenues des «zones de non droit, dégradées» et par endroit «détruit» qui subissent les assauts tous azimuts des populations riveraines en quête de terres arables, de miel, de plantes médicinales etc. Ainsi, l’initiative du présent projet vise à réduire la pression de l’homme sur les APACs en développant chez les populations riveraines de ces forêts sacrées une auto conscience et en les orientant vers une activité et des pratiques qui concilient rentabilité économique et environnementale comme par exemple l’apiculture, la cuniculture et la Gestion Durable des Terres (GDT). La vulgarisation d’une apiculture moderne et de la GDT intégrées à des activités de sensibilisation et conscientisation environnementale répond au concept de protection des ressources naturelle promue par le PMF-FEM. La promotion de l’activité apicole envisagée apportera une nouvelle filière rentable et durable avec un impact positif sur l’environnement. Elle permettra, non seulement, de contribuer à la reconstitution des colonies d’abeilles pendant longtemps décimées par les pratiques malsaines de chasse au miel, mais aussi d’améliorer la pollinisation croisée chez les espèces végétales naturelles ou cultivées et limitée la pression des populations sur les ressources ligneuses. La GDT promue va répondre aux problèmes de dégradation des terres dont souffrent les APACs par l’adoption des activités agricoles à caractère écologique qui contrecarrent in fine le pillage des ressources naturelles. A terme, les quatre (04) résultats ci-dessous sont attendus de l’ensemble de ces activités :
• R 1 : L’auto conscience des communautés riveraines des forêts sacrées de Sinatabé et Wianso s’est améliorée et permet de gérer durablement ces APACs et une bonne riposte contre la COVID-19;
• R2 : Les techniques de Gestion Durable des Terres (GDT) promues permettent de limiter l’intrusion des populations riveraines dans la forêt sacrée;
• R 3: Les communautés riveraines des APACs sont initiées à des activités assurant durablement leur résilience à la COVID-19 et la protection des forêts sacrées ;
• R4 : Une documentation complète est constituée et permet d’inscrire les APACs dans le Registre International des APACs et la base mondiale de données sur les aires protégées du WDPA gérés par le PNUE-WCMC

 

Project Snapshot

Grantee:
Association Féminine pour une Jeunesse Epanouie
Country:
Benin
Area Of Work:
Biodiversity
Grant Amount:
US$ 37,500.00
Co-Financing Cash:
US$ 19,477.00
Co-Financing in-Kind:
US$ 1,822.00
Project Number:
BEN/ICCA/-GSI-COVID/2021/01
Status:
Currently under execution

SGP Country office contact

Mme Evelyne Armelle GUIDIGBI
Phone:
+229 21313045
Email:

Address

Zone Residentielle-Lot No. 11
BP 506 Cotonou