Projet de restauration des terres dégradées et de gestion des ressources naturelles du bassin versant "Marwam" à Popenguine sèrere
Projet de restauration des terres dégradées et de gestion des ressources naturelles du bassin versant "Marwam" à Popenguine sèrere
La gestion de l’environnement et des ressources naturelles demeure un défi dans la zone d’intervention d’ACCES, en particulier à Popenguine Sérère dans le bassin versant « Marwam ». Elle est caractérisée par une dégradation des ressources naturelles et des terres cultivables à cause de l’érosion hydrique du fait du relief accidenté avec de grandes collines qui bordent le village sur les parties Nord, Est et Sud. De ce fait on note une baisse des productions agricoles, une dégradation des pistes et des risques sur l’habitat constituant ainsi une menace sur la vie des populations.
Vue la dimension de ces préoccupations, ACCES dans une approche globale, a réalisé en 2016 une étude pour l’élaboration d’un plan d’aménagement et de gestion durable (PAGD) du « massif de Diass » et d’un schéma d’aménagement et de gestion communautaire (SAGC) d’un bassin versant expérimental appelé « Marwam » (à cheval entre les communes de Diass et de Popenguine-Ndayane).
Le bassin versant « Marwam » qui couvre une superficie de 15,7 km2 englobe les villages de Thicky, Raffo et Popenguine Sérère dans un périmètre de 28 km.
Le présent projet intitulé « Projet de Restauration des Terres Dégradées et Gestion des Ressources Naturelles du bassin versant « Marwam » à Popenguine Sérère (PRTD-GRN) / 2021-2022 » contribue au renforcement et à la consolidation des résultats d’une phase pilote et participe de la stratégie du programme-pays du PMF/FEM qui s’inscrit dans les domaines focaux « Dégradation des Terres et Gestion Durable des Forêts » et dans la catégorie de « Projet de démonstration ».
Objectifs-Résultats attendus-Activités

La zone du projet est caractérisée par son relief accidenté. Avant le couvert végétal contribuait à l’infiltration des eaux de pluies et la réduction du phénomène de ruissellement. Mais actuellement le village de Popenguine Sérère est confronté à la dégradation du couvert végétal de type arbustif, notamment sur les collines qui le ceinturent. Ce qui cause une forte érosion hydrique qui favorise la dégradation des terres agricoles, des pistes. A cela s’ajoutent les risques d’effondrement des habitations et la menace sur les vies humaines.
Il s’agit pour le présent projet de poursuivre l’aménagement du bassin versant de Popenguine Sérère.
Objectif Général : Contribuer à la restauration des terres dégradées dans le bassin versant « Marwam » à Popenguine Sérère.
Objectif Spécifique : Appuyer l’aménagement du bassin versant « Marwam » à Popenguine Sérère
Résultats :
RS 1.1. : Les ouvrages de DRS-CES sont réalisés
RS 1.2. : Les terres dégradées sont restaurées et réhabilitées
Description des activités du projet
A 1.1.1. Doter le groupement de femmes en petits matériels de travail de DRS-CES
Un lot de matériels de DRS-CES sera acheté et mis à la disposition du groupement de femmes de Popenguine Sérère porteur des activités, pour la réalisation des ouvrages
A 1.1.2. Confectionner des niveaux « A »
Le niveau en forme de « A » qui est l’outil principal pour détermination des courbes de niveau qui guident et commandent lignes pour la réalisation des ouvrages, sera confectionné par un menuisier.
A 1.1.3. Réaliser des ouvrages mécaniques de DRS-CES
Les ouvrages à réaliser sont des cordons pierreux, des ponts filtrant, des fosses d'infiltration, des demi-lunes, des micro-barrages, des puits de régulation des ravins, planifiés comme ci-dessous :
A 1.2.1. Réaliser des ouvrages biologiques de DRS-CES
Le reboisement pour la végétalisation des cordons pierreux sera effectué par les femmes. Il s’agit du reboisement de plants en linéaires le long des cordons pierreux. Les étapes de l’activité porteront sur : la production de plants; la réalisation des trouaisons ; la plantation ; le suivi et l’entretien des plants.
A .1.2.2. Mettre en place un Fonds d’Appui à l’Environnement et au Développement
Un fonds d’un million (1 000 000 FCFA) de francs sera mis en place pour financer les activités génératrices de revenus des bénéficiaires sous forme de crédit revolving. Les intérêts générés serviront à prendre en charge les frais liés à l’entretien des ouvrages. Cela va favoriser le maintien de la mobilisation des femmes et contribuer à la pérennisation du projet.
 

Project Snapshot

Grantee:
ACCES SINDIA
Country:
Senegal
Area Of Work:
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 16,000.00
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
US$ 13,910.00
Project Number:
SEN/SGP/OP7/Y1/CORE/LD/20/01
Status:
Satisfactorily Completed
Project Characteristics and Results
Inovative Financial Mechanisms
Des espaces d’apprentissage créés pour partager les connaissances, bonnes pratiques et leçons tirées du projet. Ces connaissances seront documentées et capitalisées.
Capacity - Building Component
Formation sur les techniques d'aménagements antiérosifs. Ces capacités seront acquises grâce à l'encadrement par ADT-GERT qui a une grande expérience dans ce domaine.
+ View more
Indicators
Empowerment
Number of CBOs / NGOs participated / involved in SGP project 2
Biophysical
Hectares of land sustainably managed by project 15700
Livehood
Number of individuals (gender diaggregated) who have benefited* from SGP project 50

SGP Country office contact

Mr. Khatary Mbaye
Phone:
221 33 827.56.58/44
Fax:
221 33 827.56.63
Email:

Address

Immeuble SODA MARIEME sis a Liberté 6 Extension Batiment B 1ème Etage
Dakar, DAKAR, 16031

Country Website