Construction des fours écologiques pour les femmes, pour l’appui à la transformation des coquilles d’huîtres de mer, et la résilience des écosystèmes maritimes et forestiers locaux des cantons Malimba
Construction des fours écologiques pour les femmes, pour l’appui à la transformation des coquilles d’huîtres de mer, et la résilience des écosystèmes maritimes et forestiers locaux des cantons Malimba
La localité de MALIMBA, située près de l’embouchure du fleuve Sanaga avec l’Océan Atlantique dans la Commune de MOUANKO, de part sa position géographique, jouit d’un des plus beaux paysages éco-touristique de la zone de l’estuaire du Cameroun.

Majoritairement dominée par les activités de pêche (notamment du poisson dans la zone de campement de YôYô et de MBIAKO, et des huîtres (surtout les palourdes) dans les autres Cantons), l’exploitation agricole y est pratiquée minoritairement à raison des faibles proportions spatiales dont jouissent les communautés locales, pour cause des limites définies par la mer et la réserve de Douala-Edéa.
Les jeunes de la localité en général et les femmes en particulier, face au handicap lié au développement d’une agriculture intensive, sont fortement portés vers les activités de pêche, notamment l’exploitation des huîtres de mer et de leurs coquilles durant les périodes saisonnières, allant de Février à Novembre.

La mise sur le marché de ces produits (huîtres et coquilles broyées) par les collectivités locales, fait intervenir un ensemble de préalables. Les huîtres de mers pêchées, sont ensuite extraites de leurs coquilles et séchées sur des étales en grillages avec du feu. Les coquilles d’huitres quant à elles, très prisées par les producteurs d’aliments pour fermes avicoles et les fabricants de porcelaines, sont amoncelées et brulées à l’air libre puis broyées et mise en sacs pour être vendues sur le marché.

Le processus de brûlage des coquilles d’huîtres y est mené de manière anarchique par les riverains en usant de deux principaux combustibles que sont le bois de chauffe coupé en forêt et les racines aériennes des palétuviers au sein des mangroves.

Cette activité jugée très rentable par les communautés locales de MALIMBA au regard des prix qui y sont pratiqués et de l’affluence des acheteurs venus des différentes régions du Cameroun et du Nigeria voisin, draine de plus en plus de nouveaux exploitants.

Cette propension continue et croissante à l’exploitation des coquillages d’huîtres de mer, a fortement accrue la pression exercée sur l’écosystème forestier et maritime local, avec un taux conséquent d’émission de gaz à effet de serre.

A cet effet, la CODEMAC, tout en respectant les Termes de Référence du présent appel à candidature au sein du paysage terrestre de l’estuaire du Cameroun, se propose avec l’appui de la Commune de MOUANKO, de promouvoir l’usage des fours écologiques par les femmes pour les activités de séchage et de brûlage des coquillage d’huîtres de Mer.

De manière opérationnelle, Il s’agit pour le présent projet, de contribuer à aider les Communautés locales des Cantons Malimba, à relever le double enjeu d’amélioration des conditions de vie et de gestion durable de l’écosystème forestier et maritime local, ceci par le biais de l’appropriation des meilleures pratiques écologiques, à effet de renforcer la résilience de l’écosystème maritime et forestier, et d’en atténuer les incidences directes sur le climat et la biodiversité locale.

Le projet réalisé dans l’ensemble des différents cantons MALIMBA dans l’arrondissement de MOUANKO, fera intervenir un transfert de savoir-faire, organisé au travers d’un atelier de renforcement de capacités, et une phase diffusion et de démonstration de l’usage des fours écologiques qui, consomment en moyenne 22% moins de bois que le chauffage traditionnel, et considérés comme outils de prédilection dans l’atténuation du processus de destruction des racines aériennes de la mangrove, des palétuviers, de la forêt ainsi que du niveau d’émission des gaz à effet de serre.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
COOPERATIVE POUR LE DEVELOPPEMENT DES PRESTATIONS DE SERVICES, DES MARCHES DE BIENS ET DU COMMERCE AU CAMEROUN
Country:
Cameroon
Area Of Work:
Biodiversity
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 27,461.00
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
US$ 14,599.91
Project Number:
CMR/SGP/OP6/Y4/CORE/BD/19/03
Status:
Project activities completed, final reports pending
Project Characteristics and Results
Significant Participation of Indigenous Peoples
Dans le but de renforcer le cadre inclusif du projet, et garantir une participation conséquente des communautés bénéficiaires, il est prévu de mener entre autres des activités de sensibilisation en langue locale, notamment le Malimba (qui est le Douala). Il est entre autres prévu un volet traduction en langue locale au cours de la réalisation de l’atelier de renforcement des capacités des Communautés. Des interviews réalisés sont également de mise.
Inovative Financial Mechanisms
En dehors de l’atelier de renforcement des capacités, les connaissances seront d’avantage consolidées à travers des opérations de démonstration des techniques d’usage des fours écologiques. Il est prévu à cet effet un manuel d’usage de ces fours qui sera remis à tous les bénéficiaires. Les techniques apprises et démontrées seront partagées à travers les canaux de communication du projet non seulement à l’ensemble de la communauté Malimba, mais également au-delà des frontières locales Il est prévu l’organisation d’une journée porte-ouverte pour promouvoir cette activité, et mieux consolider les connaissances acquises.
+ View more
Indicators
Biophysical
Number of globally significant species protected by project 271500
Empowerment
Number of women participated / involved in SGP project 150
Biophysical
Number of innovations or new technologies developed / applied 1
Livehood
Number of households who have benefited* from SGP project 100

Grantee Contact

M. Ebembi Jean Didier Emene
Phone: (+237) 676 002 032
Email: codemac21cameroun@yahoo.com
 

Address

Quartier Mvog Ada, Immeuble Grand Lustree
Yaoundé , Centre , BP:6312

SGP Country office contact

Ms. Mpeck Nyemeck Marie-Laure
Email:
Mr. Fogué Aimé Kamga
Phone:
(237) 22 20 08 00/22 20 08 01
Email:

Address

c/o UNDP Office, P.O. Box 836
Yaounde