Promotion des Initiatives de Gestion Equitable des Ressources Foncières de l’Ouest et de Lutte Contre la Dégradation des Terres (PIGERFOLDT) dans le village Bangwa et environs, département du Ndé
Promotion des Initiatives de Gestion Equitable des Ressources Foncières de l’Ouest et de Lutte Contre la Dégradation des Terres (PIGERFOLDT) dans le village Bangwa et environs, département du Ndé
Le village Bangwa, très connu par l’hôpital qui porte son nom, est la zone du projet ; il est situé dans le département du Ndé, région de l’Ouest-Cameroun. La population est essentiellement rurale (70%) et tournée vers les activités agricoles. Le relief, à l’image de celui de l’ensemble du département, est celui des hautes terres escarpées. La végétation, essentiellement herbeuse, présente quelques reliques de forêt constituée des forêts sacrées intégrées à la chefferie supérieure ou à des concessions de grands notables, puis des peuplements de raphias, des eucalyptus et des arbres fruitiers dispersés dans les concessions.
En rapport avec la forte densité des populations associées à la démographique galopante, les déboisements et la destruction des raphias aux fins agricoles ou artisanales ont engendré ça et là une forte érosion du sol et une dégradation de la biodiversité locale. Les feux de brousse, à la faveur des effets des changements climatiques, ont accentué la dégradation des terres du village et des zones environnantes. L’avancée de la dégradation des sols prédispose désormais les populations du village Bangwa et ses environs à une insécurité alimentaire certaine, malgré la présence de son marché de renom, Kamna, qui connaît l’afflux hebdomadaire de produits vivriers venant de villages voisins.

L’eau est une denrée extrêmement rare dans le village Bangwa et ses environs, de sorte qu’un projet viable ne peut y être raisonnement envisagé sans intégrer des mesures d’approvisionnement conjoint des bénéficiaires en cette ressource vitale. La coupe abusive des raphias, espèce végétale protectrice de l’eau, accentue déjà de forts déficits en eau, vivement ressentis par les producteurs vivriers, mais aussi et surtout par les femmes et les enfants chargés de la corvée de l’eau pour l’approvisionnement de la maison. La sécheresse s’installe ; les feux de brousse trouvent alors un terrain fertile à leur propagation, et de nombreux lieux et forêts sacrés partent souvent ainsi en fumées, victimes d’incendies plus ou moins criminels. L’ADEPROFE, forte de son expérience dans la protection participative de l’environnement, impliquant équitablement l’homme et la femme, a initié le projet PIGERFOLDT pour contribuer à résoudre ces problèmes.

Fondant son approche sur un plaidoyer pour une exploitation concertée des réserves foncières par les agriculteurs, les éleveurs et les sylviculteurs, ainsi que sur la promotion des initiatives de restauration et de sauvegarde des terres, le projet PIGERFOLDT vise à promouvoir dans le village Bangwa et ses environs, entre autres, la restauration des peuplements de raphias et des forêts sacrées, les bonnes pratiques agricoles éco compatibles, l’aménagement de points d’eau, ainsi que des actions antiérosives et de protection contre les incendies forestières. L’ADEPROFE espère pouvoir obtenir un soutien financier du Programme GEF/SGP Cameroun pour mettre en œuvre le projet PIGERFOLDT au bénéfice des populations du village Bangwa et ses environs.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT ET LA PROMOTION DE LA FEMME
Country:
Cameroon
Area Of Work:
Biodiversity
Climate Change Mitigation
Grant Amount:
US$ 40,235.00
Co-Financing Cash:
US$ 1,488.91
Co-Financing in-Kind:
US$ 16,857.23
Project Number:
CMR/SGP/OP5/Y4/STAR/LD/15/07
Status:
Satisfactorily Completed
Project Characteristics and Results
Project sustainability
La durabilité du projet provient d’abord de son intégration et de son appropriation par les bénéficiaires. Ainsi, les mesures et dispositions suivantes ont été suscitées : - Mise en place de comité de gestion des actions intégrant les représentants des différentes catégories de parties prenantes : - Pour ce qui est de la durabilité financière, les parties prenantes ont été sensibilisées sur la nécessité de créer une caisse d’entretien des infrastructures.
Promoting Public Awareness of Global Environment
La première activité du projet est la sensibilisation du public sur les questions environnementales. Le projet tout entier permettra aux populations de Bangwa de mieux cerner ces problèmes et surtout comment mitiger leurs effets. Les outils de communication tels que l’almanach des bienfaiteurs de l’environnement, les gadgets et les posters contribueront à la sensibilisation du public.
+ View more
Indicators
Biophysical
Hectares of globally significant biodiversity area protected or sustainably managed by project 10
Empowerment
Number of CBOs / NGOs participated / involved in SGP project 2
Livehood
Number of individuals (gender diaggregated) who have benefited* from SGP project 79

Grantee Contact

Mme Lucie Flora SIMO
Phone: +237 699 58 62 99 / 233 21 28 12
Email: adeprofe@hotmail.fr; luciesimo@yahoo.fr
 

Address

Simbock
Yaoundé , Centre , B.P : 34129

SGP Country office contact

Ms. Mpeck Nyemeck Marie-Laure
Email:
Mr. Fogué Aimé Kamga
Phone:
(237) 22 20 08 00/22 20 08 01
Email:

Address

c/o UNDP Office, P.O. Box 836
Yaounde