Projet pilote de lutte contre la dégradation des terres dans les localités de Makebi, Boboyo et Manore - Cantons de Lara et Boboyo dans l'Arrondissement de Kaélé
Projet pilote de lutte contre la dégradation des terres dans les localités de Makebi, Boboyo et Manore - Cantons de Lara et Boboyo dans l'Arrondissement de Kaélé
Les localités de MAKEBI, BOBOYO et MANORE dans les cantons de Lara et BOBOYO dans leur ensemble connaissent un problème sérieux de dégradation de l’environnement dû essentiellement au lessivage des eaux de ruissellement et aussi au phénomène de concassage de graviers par des individus et les entreprises de travaux, surtout des femmes en quête de moyens de survie.
Ces deux phénomènes ont pris de l’ampleur (les terres jadis fertiles au pied de la chaîne montagneuse ont été lessivées par les eaux de ruissellement ainsi que les violents vents de saison sèche et les personnes qui concassent creusent au pied de la montagne les matières premières pour leurs activités). Si rien n’est fait d’urgence pour inverser la tendance actuelle, nous allons assister dans un avenir assez proche à un problème irréversible de dégradation des terres cultivables et par delà de la pauvreté générale des sols ainsi que des populations riveraines.
Aussi, sous l’impulsion des Lamidas, une action pour contrecarrer cette dégradation est en gestation et cela nécessite de ce fait un appui extérieur. C’est ce qui justifie l’élaboration du présent projet soumis pour rechercher un financement auprès de GEF Small Grants Programme.
L’objectif global du projet sera de contribuer à l’amélioration durable des conditions de vie des populations de ces localités par une lutte accrue contre le phénomène de dégradation de l’environnement.
Pour permettre de juguler ces phénomènes, le GIC se propose de regrouper les femmes, les jeunes et les hommes de ces localités autour de leurs chefs pour s’attaquer à la racine de ces fléaux à travers des activités ci-après :
1. Construire un dispositif (cordon pierreux) tout au long de la chaîne montagneuse afin de réduire la vitesse des eaux de ruissellement et de permettre l’infiltration des eaux dans le sol.
2. Stimuler le reboisement par les populations notamment les femmes et les jeunes tout au long du cordon pierreux pour permettre d’avantage l’infiltration des eaux dans le sol.
3. Promouvoir la restauration des sols par l'utilisation de la fumure organique à travers la fabrication du compost dans les localités pilotes ceci dans le but d’améliorer les revenus des femmes qui, jadis, concassaient la pierre pour se faire un revenu.
4. Fournir aux populations riveraines l’eau en quantité et en qualité à travers la construction d'un forage dans une localité pilote afin de faciliter la mise en place et l'entretien des pépinières par les populations et également de maintenir un état de santé appréciable des populations riveraines.
5. Diminuer le phénomène de déboisement en sensibilisant et en formant les femmes des localités couvertes par le projet à l’utilisation des foyers améliorés.
6. Mettre en place un fonds de roulement pour renforcer les capacités des associations de femmes dans la conduite des activités génératrices de revenus, et les former aux mécanismes de gestion de ces fonds, afin de garantir leur autonomie et la durabilité des activités du projet.
Et comme activité transversale : le renforcement des capacités des personnes impliquées dans la réalisation au quotidien du projet.
 

Project Snapshot

Grantee:
TAYBE
Country:
Cameroon
Area Of Work:
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 40,194.00
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
US$ 29,675.57
Project Number:
CMR/SGP/OP5/Y4/STAR/LD/15/06
Status:
Satisfactorily Completed
Project Characteristics and Results
Promoting Public Awareness of Global Environment
Des sessions de sensibilisation seront régulièrement organiser pour éviter les coupes abusives des bois énergie et réduire les feux de brousse qui ont un effet destructeur de la couche d’ozone.
Gender Focus
Implication des femmes dans des activités de reboisement et de foyers améliorés.
+ View more
Indicators
Empowerment
Number of women participated / involved in SGP project 35
Biophysical
Hectares of land sustainably managed by project 3
Livehood
Number of households who have benefited* from SGP project 300

Grantee Contact

M. MAMOUDOU
Phone: (237) 699 99 27 51
Email: mamoudouzoua2011@yahoo.fr
 

Address

Lara centre
Kaélé , Extrême-Nord , BP:142

SGP Country office contact

Ms. Mpeck Nyemeck Marie-Laure
Email:
Mr. Fogué Aimé Kamga
Phone:
(237) 22 20 08 00/22 20 08 01
Email:

Address

c/o UNDP Office, P.O. Box 836
Yaounde