Restauration de la fertilité des sols et amélioration de la production fourragère et appui aux activités génératrices de revenus dans les cantons de Guinlaye et Ouro-Mésséré
Restauration de la fertilité des sols et amélioration de la production fourragère et appui aux activités génératrices de revenus dans les cantons de Guinlaye et Ouro-Mésséré
Les cantons de Guinlaye et ouro-Mésséré, comme tous les autres cantons de l’arrondissement de Bogo, sont confrontés à une diversité de défis environnementaux dont les effets conjugués ont entraîné une dégradation des conditions de vie des populations. Parmi ces défis environnementaux, ceux les plus cruciaux sont la baisse de la productivité des terres agricoles et la baisse drastique du disponible fourrager. Les activités agricoles devenues peu rentables sont progressivement abandonnées, et l’élevage est contraint à la transhumance vers les Yaérés, et les paysans sont contraints à la réduction des effectifs des animaux, à l’abandon de l’élevage bovin pour celui des caprins et ovins, ou tout simplement à l’abandon de l’activité. Les populations se sont appauvries et l’insécurité alimentaire et la malnutrition ont élu domicile dans le canton. Cette situation pousse les jeunes à l’exode rural massif vers les villes du Cameroun et des pays voisins. Dans le but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ces populations qui sont essentiellement des agro-éleveurs, le projet voudrait restaurer la productivité des sols à travers l’amélioration de la fertilité des sols dans les parcelles céréalières cultivées (Sorgho SP, Maïs) par des amendements à base de fumure organique et par l’agroforesterie à base des légumineuses (acacia albida, acacia nilotica, acacia senegal, acacia seyal) ; améliorer la production fourragère et conserver la biodiversité par le reboisement à base des légumineuses (acacia albida, acacia nilotica, acacia seyal, acacia senegal) et l’enherbement à base des graminées pérennes (stylosanthes, brachiaria) dans les pâturages dégradés ; améliorer les revenus, le niveau de vie et l’autonomie des femmes en appuyant financièrement et techniquement quelques groupements féminins dans la réalisation de leurs activités génératrices de revenus (Stockage oignon, commerce de poisson, commerce de riz, cultures maraîchères) ; sensibiliser les populations par rapport aux bénéfices des différentes activités du projet qui sera mis en place dans leurs cantons.

Le présent projet sera réalisé dans quatre villages dont deux dans chacun des cantons. Les paysans bénéficiaires seront choisis suivant une base volontaire en tenant compte de leur implication et participative au projet, avec l’appui des différents chefs des cantons.

Ce projet vise à résoudre à la fois les problèmes de la dégradation des terres, de la baisse de la fertilité des sols, de la dégradation de la biodiversité, de la baisse du disponible fourrager, de la pauvreté, de la marginalisation des femmes, et de l’insécurité alimentaire dans les cantons de Guinlaye et Ouro-mésséré.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
TERRA NOVA
Country:
Cameroon
Area Of Work:
Biodiversity
Climate Change Mitigation
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 25,815.00
Co-Financing Cash:
Co-Financing in-Kind:
US$ 9,939.77
Project Number:
CMR/SGP/OP5/Y4/STAR/CC/15/02
Status:
Satisfactorily Completed
Project Characteristics and Results
Gender Focus
Améliorer les revenus, le niveau de vie et l’autonomie des femmes en appuyant financièrement et techniquement quelques groupements féminins dans la réalisation de leurs activités génératrices de revenus (Stockage oignon, commerce de poisson, commerce de riz, cultures maraîchères)
Project sustainability
L'organisation se base sur les formations des hommes et des femmes pour la gestion des acquis sur le terrain. La cellule du réarmement moral de notre organisation fait de temps en temps des descentes pour des dialogues constructifs avec la population bénéficiaire. Nous coopérons avec les collectivités territorialement décentralisées à qui nous apportons nos soutiens moral et intellectuel pour la gestion de la cité dont elles ont la charge.
+ View more
Indicators
Biophysical
Hectares of globally significant biodiversity area protected or sustainably managed by project 15
Empowerment
Number of CBOs / NGOs participated / involved in SGP project 1
Biophysical
Hectares of degraded land rest 10
Livehood
Number of individuals (gender diaggregated) who have benefited* from SGP project 100

Grantee Contact

M. OUMAR OUMATE
Phone: +237 695 90 91 71 / 670 17 37 47 / 696 03 01 31
Email: terranova449@yahoo.fr
 

Address

quartier Kongoré non loin de la Station Tradex
Maroua , Extrême-Nord , BP:46

SGP Country office contact

Ms. Mpeck Nyemeck Marie-Laure
Email:
Mr. Fogué Aimé Kamga
Phone:
(237) 22 20 08 00/22 20 08 01
Email:

Address

c/o UNDP Office, P.O. Box 836
Yaounde