Appui à la Gestion Durable et Participative des Parcs Nationaux du Mpem et Djim et du Mbam et Djerem
Appui à la Gestion Durable et Participative des Parcs Nationaux du Mpem et Djim et du Mbam et Djerem
Le Département du Mbam et Kim regorgent d’énormes potentialités et richesses en ressources forestières et fauniques. Ce département compte d’ailleurs deux importantes aires protégées de notre pays à savoir: les Parcs Nationaux du MPEM ET DJIM et du MBAM et DJEREM. La mise en œuvre des activités de protection de la biodiversité dans ces zones cause d’énormes conflits entre les administrations en charge de ces Aires protégées et les populations riveraines habituées depuis la nuit des temps à l’exercice de leurs activités agro pastorales, de cueillette et de chasse qui constituent pour elles leurs principaux moyens d’existence et un droit que leur confère la nature. Ces populations qui en réalité n’ont pas été préparées à la mise en place de ces aires protégées et qui sont par ailleurs ignorantes des dispositions législatives réglementant la gestion de la faune et de la flore dans notre pays, se retrouvent aujourd’hui sevrées brutalement de leurs moyens de survie naturels et se trouvent obligées de rentrer dans une exploitation irrégulière et anarchique des ressources forestières et fauniques pourtant protégées tant au sein de ces aires que par la loi forestière et faunique, d’où la recrudescence des phénomènes de braconnage et d’exploitation illégale des forêts constatés dans la zone ; situation qui entraîne la dégradation rapide des ressources fauniques et floristiques et même la disparition de certaines espèces fauniques et floristiques. La misère et la pauvreté quant à elles deviennent de plus en plus cruciales dans la zone suite à la diminution drastique des revenus des populations qui provenaient essentiellement de l’exploitation des ressources fauniques et floristiques de la zone; d’où la nécessité de réaliser ce projet qui s’appuiera sur les méthodes participatives, les outils et approches genre mettant les femmes, les jeunes et peuples minoritaires de la zone au centre des actions à mener pour apporter des réponses appropriées à ces problèmes.
Ce projet aura comme principales cibles : les populations et communautés riveraines des aires protégées du MPEM et DJIM et du MBAM et DJEREM, les peuples autochtones minoritaires (pygmées, Tikar, Mbororo, etc.), les organisations de la société civile locales ainsi que les entreprises privées œuvrant dans l’exploitation des ressources naturelles locales et enfin les administrations locales en charge des aires protégées et des questions forestières et fauniques.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
CENTRE D’APPUI AUX INITIATIVES DE DEVELOPPEMENT LOCAL
Country:
Cameroon
Area Of Work:
Biodiversity
Climate Change Mitigation
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 48,696.00
Co-Financing Cash:
US$ 20,869.00
Co-Financing in-Kind:
US$ 33,750.00
Project Number:
CMR/SGP/OP5/Y3/STAR/BD/13/11
Status:
Satisfactorily Completed
Project Characteristics and Results
Replication of project activities
**L’élaboration des plans de développement locaux avec la mise en place des comités de développement locaux qui pourraient alors porter toutes les initiatives de développement local dans les communautés cibles ; **La mise en place et le fonctionnement des plates-formes multi-acteurs de gestion des aires protégées qui seraient en notre sens les chevilles ouvrières pour la mise en œuvre de toutes les actions concourant à la gestion participative des AP **La mise en place et le développement des AGR en faveur des communautés riveraines des AP **La mise en place et le développement des fonds rot atifs en faveur des initiatives des populations ; **L’implication forte des Mairies dans la gestion et le fonctionnement des plates-formes multi-acteurs ; **Le plaidoyer pour l’application de la réglementation proposée pour la gestion concertée des AP.
Project sustainability
**Renforcement institutionnel et organisationnel des plates-formes multi-acteurs afin de les rendre plus opérationnelles et à même de conduire les activités du projet ; **Le transfert des compétences techniques et financières aux dites plates-formes afin qu’elles soient désormais l’interface entre le CAIDEL et les populations dans la mise en œuvre du projet ; **Le renforcement du capital social du fond rotatif et l’ouverture de ce dernier à d’autres couches sociales telles les jeunes voire les hommes vulnérables ; **L’augmentation de la dotation budgétaire pour le développement des AGR et la recherche de nouveaux partenaires financiers tels que les mairies pour soutenir ces activités; **La réalisation d’un plaidoyer pour la mise en œuvre des recommandations formulées dans la réglementation de gestion concertée des AP que nous avons produite.
+ View more
Indicators
Biophysical
Hectares of globally significant biodiversity area protected or sustainably managed by project 10
Livehood
Number of individuals (gender diaggregated) who have benefited* from SGP project 30

Grantee Contact

M. ONANA Emile Jean Damascène
Phone: +237 77 52 12 86
Email: caidel2001@yahoo.fr
 

Address

Rue de la Mairie Ebebda
Obala , Centre , 403 Obala

SGP Country office contact

Ms. Mpeck Nyemeck Marie-Laure
Email:
Mr. Fogué Aimé Kamga
Phone:
(237) 22 20 08 00/22 20 08 01
Email:

Address

c/o UNDP Office, P.O. Box 836
Yaounde