Renforcement des capacités des femmes rurales de 4 villages de l’arrondissement de Ngoumou sur les techniques de restauration des terres et leur sensibilisation sur les problèmes liés au changement climatique
Renforcement des capacités des femmes rurales de 4 villages de l’arrondissement de Ngoumou sur les techniques de restauration des terres et leur sensibilisation sur les problèmes liés au changement climatique
En milieu rural et à Ngoumou en particulier, la femme est la principale actrice de développement. Elle est la principale utilisatrice de l’environnement à travers la recherche des produits forestiers non ligneux, les plantes médicinales, la cueillette etc. Elle contribue à la destruction de l’environnement à travers l’agriculture itinérante sur brûlis, les feux de brousses, la coupe de bois de chauffe, la destruction des nouvelles parcelles pendant la saison culturale à la recherche des terres fertiles. Ajoutez à cela les problèmes d’exploitation forestière des produits ligneux.
Conséquence, les femmes de Ngoumou observent une dégradation des terres avec pour conséquence la baisse de la fertilité des sols, la sécheresse due aux changements climatiques, la dégradation des ressources naturelles etc.
En outre, ces problèmes mal connus des populations entraînent d’autres types de conflits (accusation des uns et des autres des pratiques de sorcellerie). Tout simplement parce que les populations ne sont pas sensibilisées sur les phénomènes liés aux changements climatiques, ainsi que le manque de connaissances sur les techniques innovantes. le projet vise à sensibiliser les femmes de la localité de NGOUMOU sur les problèmes liés au changement climatique et renforcer leur capacité en techniques de restauration des terres tout en les stabilisants dans leur terroir.
Le CRADIF ayant déjà accompagné d’autres organisations de femmes au Sud dans la mise en place des terroirs forestiers, elles s’y se sont stabilisées en pratiquant les nouvelles techniques de restauration des terres et en intégrant les essences en voie de disparition ou les arbres fruitiers.
Pour donc lutter contre la dégradation des sols tout en luttant contre la pauvreté les femmes vont utiliser une expérience pilote en utilisant le réacteur fermentatif qui leur permettra de produire le biogaz pour faire la cuisine et réduira le phénomène de la recherche du bois de chauffe, produire l’engrais organique liquide ce qui restructurera le sol dégradé à partir des excréments des animaux domestiques qui réduira les pratiques de braconnages, l’utilisation de l’appareil d’irrigation goutte à goutte permettra de recueillir l’eau de pluie ou des puits d’eau qui serviront pour l’arrosage des parcelles cultivées, cette méthode augmentera les revenus des femmes grâce aux cultures de contre saison sans avoir à utiliser forcement un marécage pour les cultures de contre saison.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
CENTRE RÉGIONAL D’APPUI ET DE DÉVELOPPEMENT DES INITIATIVES FÉMININES
Country:
Cameroon
Area Of Work:
Climate Change Mitigation
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 34,175.00
Co-Financing Cash:
US$ 24,406.00
Co-Financing in-Kind:
US$ 67,865.00
Project Number:
CMR/SGP/OP5/CORE/LD/12/01
Status:
Satisfactorily Completed
Project Characteristics and Results
Capacity - Building Component
Dans le cadre de ce projet plusieurs sessions de renforcement de capacité des femmes et des hommes sont prévus; notamment sur la fabrication et l’utilisation du réservoir d’eau de pluie, les techniques d’agriculture durable (technique d'assolement,permaculture, agroforesterie), les nouvelles technologiques d’irrigation goutte-à- goutte, les nouvelles technologiques du réacteur fermentatif de méthane.
Notable Community Participation
Le projet impliquant essentiellement des communautés locales, celles-ci seront impliquées activement dans la mise en oeuvre de toutes les activités du projet.
+ View more
Indicators
Biophysical
Number of innovations or new technologies developed / applied 1
Biophysical
Hectares of land sustainably managed by project 10

Grantee Contact

Mme Njock Elisabeth
Phone: 237 22 00 53 58
Email: cradif2002@yahoo.fr
 

Address

Quartier Mbokoulou
Mbalamayo , Centre , B.P. 304

SGP Country office contact

Ms. Mpeck Nyemeck Marie-Laure
Email:
Mr. Fogué Aimé Kamga
Phone:
(237) 22 20 08 00/22 20 08 01
Email:

Address

c/o UNDP Office, P.O. Box 836
Yaounde