Projet de régénération du parc de karité dans les terroirs de Zamodey et de Tidirka dans la commune de Doss)/Département de Dosso/Région de Dosso
Projet de régénération du parc de karité dans les terroirs de Zamodey et de Tidirka dans la commune de Doss)/Département de Dosso/Région de Dosso
La zone d’intervention du projet est la commue urbaine de Dosso notamment les terroirs des villages administratifs de Tidirka et de Zamodey. En effet, les terroirs de ces villages constituent la zone par excellence du karité autour de Dosso.
La commune de Dosso est située à 140 km au Sud Est de Niamey.
Elle est limitée
L’occupation des terres démontre une forte dominance de l’exploitation à but agricole avec une inexistante quasi-totale de réserves foncières, et une pratique de jachère très localisées et limitée, le plus souvent il s’agit d’abandon forcé pour cause d’épuisement du sol.
Le peuplement végétal a subit une forte dégradation depuis plusieurs années du fait notamment des facteurs anthropiques et édaphiques.
De nombreuses espèces à valeur alimentaire, pharmaceutique, régulatrice, ou fertilisante ont disparu ou sont en voie de disparition au niveau de toutes les strates végétales.
La production tant ligneuse qu’herbacée de la commune ne couvre pas les besoins très élevés du fait de la densité de la population et de la pratique croissante de l’élevage en zone urbaine.
Les ressources fauniques sont rares et se limitent plus aux rongeurs, aux lièvres et perdrix et pintades sauvages. Elles sont très menacées par des chasses non contrôlées organisées par des jeunes du centre ville, en manque d’activité.
Les activités de ce projet concerneront non seulement la ville de Dosso, mais aussi les communautés de deux villages en boucle autour de la ville de Dosso. Il s’agit des villages de :
- Tidirka,
- Zamodey,
Ces villages totalisent une population de plus de 2500 habitants. Il s’agit essentiellement des Djerma dont la principale activité économique reste l’agriculture. L’élevage bien qu’important est plutôt pratiqué par les femmes qui sont propriétaires de l’essentiel des animaux. Cependant, les populations de ces villages n’échappent pas au phénomène de la pauvreté. Ainsi pour y faire face, les populations se livrent à une multitude de petites activités génératrices de revenus. Les femmes principalement émigrent en ville ou elles servent comme bonnes dans les ménages. Selon les saisons, la plupart se spécialisent dans la vente des produits de cueillette comme les fruits de karité, jujube et autres arbres locaux.
La disparition progressive de ces arbres suite à la pression dont ils sont l’objet, en plus des autres conséquences environnementales, tend à priver ces populations de cette source de revenus assez appréciable.
Le montage du présent projet tire sa légitimité des constats faits sur le terrain, de la dégradation de l’environnement et de la disparition progressive de nombreuses espèces végétales à fort potentiel économique.
Cependant, au préalable l’ONG AGIR s’est assuré du soutien et de la participation non seulement des communautés à toucher, mais aussi des autorités municipales et des services techniques.
Les groupements féminins de ces villages se sont particulièrement intéressés pour cette activité.
Le présent projet est donc un véritable défi à relever non seulement pour l’importance des dégâts commis à l’environnement, mais aussi du fait du faible intérêt qui est accordé au volet environnement.
Les activités retenues pour le présent projet répondent parfaitement au programme opérationnel FEM :
? Les activités de sensibilisation et formation des communautés en vue de prévenir et/ou freiner les pertes et la dégradation des terres de culture est lié au volet « dégradation des terres »
? La production et la plantation des plants de karité participative de la « biodiversité ».
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
Action pour la gestion integree des Ressources
Country:
Niger
Area Of Work:
Biodiversity
Land Degradation
Grant Amount:
US$ 25,798.00
Co-Financing Cash:
US$ 4,402.00
Co-Financing in-Kind:
US$ 8,388.00
Project Number:
NER/SGP/OP5/Y1/CORE/BD/2011/08
Status:
Satisfactorily Completed

Grantee Contact

Mr System Administrator
 

Address

NIAMEY
Niamey , CU Niamey ,

SGP Country office contact

Mr. Bassirou DAN MAGARIA
Email:

Address

Avenue Mali Bero à coté de la station TOTAL
Niamey, CUN, B.P. 11207