Les femmes illettrées électrifiant au solaire les villages de Moli haoussa et Banigueti à la périphérie du parc du W au Niger (Département de Say)
Les femmes illettrées électrifiant au solaire les villages de Moli haoussa et Banigueti à la périphérie du parc du W au Niger (Département de Say)
Le village de Moli Haoussa est situé dans la zone tampon de la Réserve de Biosphère transfrontalière du Niger se trouvent dans un lieu stratégique de la périphérie du parc du W, et il peut avoir une place importante sur le plan touristique. Le village de Moli Haoussa vient de bénéficier d’un appui de l’ONG Contribution à la Gestion des Zones Humides (COGEZOH) pour la construction et la gestion d’un campement touristique. A cela s’ajoute l’installation d’une muni adduction d’eau potable (muni AEP) le tout financé par le PMF/FEM/PNUD.
La première date de l’occupation du site de Moli Haoussa est 1903 par un nommé Moli pour installer son champ ; le site possédait déjà de très anciennes traces d’un habitat dispersé et, c’est en 1938 que l’occupation humaine du site devient permanente. Ainsi Moli devient village administratif en 1947.
Le village de Moli Haoussa se compose 4 quartiers et est situé dans la commue rurale de Tamou. Cette dernière a une population estimée en 2007 à
Dans ce village cohabitent au moins 4 groupes ethniques qui sont les Gourmantché, les Haoussa, les Kibabés rimaîbés, les peulhs etc…. ;
L’idée de ce présent projet émane de la suite d’une mission effectuée en Avril 2009 par un responsable du collège ‘’barefoot’’ du nom de Bounker dans la zone du Parc W/Niger.
Ce responsable a eu à rencontrer les femmes du village de Moli Haoussa et fixe avec elles les critères de sélection pour une formation en ingénieur solaire. Parmi ces critères sélectionnés, il y a le niveau de scolarisation de la femme qui peut être illettré ou semi – lettré puis l’âge doit être compris entre quarante (40) et cinquante (50) ans.
Après les femmes du village de Moli Haoussa ont tenu leur Assemblée Générale pour désigner leurs représentants à la formation en ingénieur solaire en Inde. Après quoi, l’ONG Contribution à la Gestion des Zones Humides (CoGeZoH) de concert avec la coordination nationale (PMF/FEM/PNUD) s’est impliquée pour effectuer les formalités de départ.
Depuis le mois d’Août 2009, les femmes sélectionnées sont arrivées en Inde pour suivre une formation d’ingénieur solaire pour une durée de six (6) mois.
Après cette formation ces femmes formées vont ramener avec elles tous les équipements solaires pour ce projet. L’ONG Contribution à la Gestion des Zones Humides (CoGeZoH) jouera le rôle d’appui conseil dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet.
 
Loading map...

Project Snapshot

Grantee:
Contribution à la Gestion des Zones Humides du Niger (COGEZOH)
Country:
Niger
Area Of Work:
Climate Change Mitigation
Grant Amount:
US$ 50,000.00
Co-Financing Cash:
US$ 24,008.00
Co-Financing in-Kind:
US$ 2,393.00
Project Number:
NER/SGP/CORE/OP4/Y3/2009/01
Status:
Satisfactorily Completed

Grantee Contact

Mme Zannou FADA
 

Address

BP: 2448 NIAMEY-NIGER
NIAMEY-NIGER , CUN , BP : 2448 Niamey

SGP Country office contact

Mr. Bassirou DAN MAGARIA
Email:

Address

Avenue Mali Bero à coté de la station TOTAL
Niamey, CUN, B.P. 11207